top of page

La séparation avec bébé, vu par une Assistante Maternelle




Ça y est c’est le jour J, l’heure de la séparation à sonné et vous appréhendez, vous angoissez, culpabilisez et vous vous posez un milliard de questions sur la journée et surtout son bon déroulement... Pas de panique, nous allons vous accompagner dans une séparation en douceur ! Ce qu’il faut savoir dans un premier temps c’est que la séparation avec son enfant est une sacrée étape alors il ne faut surtout pas la bâcler. Il faut y consacrer du temps et ce avant le jour J. Ça commence d’abord par le fait de préparer son enfant à cette séparation quelque soit son âge : Parlez lui, dites lui ce qui va se passer dans les prochains jours et pourquoi vous le faites . Expliquez lui ce qui est prévu toujours en le rassurant et veillez à ne pas trop en parler non plus tous les jours au risque que l’effet inverse souhaité ne se produise et que ce soit la cata le jour J du à un trop grand stress et une surcharge émotionnelle. De votre côté, commencez déjà à vous déculpabiliser, c’est normal de devoir tôt ou tard confier votre enfant pour X raisons et vous allez voir que ça va vous faire du bien de vous libérer l’esprit, retrouver une vie sociale... bébé le sentira et sera plus serein ! N’oubliez pas de faire confiance à votre Assistante Maternelle, c’est primordiale, le feeling doit être là pour vous 3 ! C’est une professionnelle et elle saura vous guider et vous accompagner dans ce détachement pas toujours évident... Parlez lui sans tabous, évitez simplement d’évoquer vos angoisses et autres pensées négatives devant bébé, cela vous permettra alors d’établir une relation saine où chacun trouvera aisément sa place petit à petit et où la sérénité arrivera pour tout le monde. Soyez aussi attentives à ses bons conseils et donnez lui le plus d’infos possible sur bébé. Elle va apprendre à le connaître et pourra cibler et répondre à ses besoins au mieux lors de votre absence pour qu’il se sente bien dans ce nouvel environnement à découvrir car bien sûr chez votre assistante maternelle ce n’est pas comme à la maison et bébé n’aura pas les mêmes comportements. Votre assistante maternelle est là pour sécuriser votre enfant d’un point de vu affectif aussi et son but est que votre enfant puisse s’épanouir chez elle et que vous en soyez ravie. Au grand jamais elle ne prendra votre place rassurez vous sur ce point ! Ce n’est absolument pas sa volonté et bébé sait pertinemment reconnaître sa maman que se soit au son de sa voix, à son odeur, son grain de peau... Pour réussir une séparation, bien entendu, il faut un temps d’adaptation, de familiarisation. C’est primordial, l’idéale, comme le préconise la psychologue Ève PIOROWICZ, est de vous laisser un délais de 15jours avant le jour J, afin de prendre le temps pour chacun de vous découvrir et d’établir un lien pour faire la transition, le relais progressivement pour bébé qui va avoir besoin de s’attacher à une nouvelle personne référente le temps de votre absence. Lors de cette étape de transition, soyez assidue pour le bien de votre enfant pour qu’il puisse avoir le temps de prendre ses marques et repères à vos côtés dans un premier temps et être rassuré de votre présence dans les débuts. N’ayez craintes si bébé hurle le soir en rentrant ou s’il vous ignore, ce n’est pas qu’il aura passé une mauvaise journée, simplement que celle ci aura été très intense et chargée en émotions et découvertes et comme vous êtes sa figure d’appartenance par conséquent il se décharge sur vous et il vous exprime ses émotions, sa joie de vous retrouver, son mécontentement que vous l’ayez laissé, sa crainte que vous l’abandonniez... à ce moment là, accueillez ses émotions, rassurez le encore, câlinez le et employez toujours des termes positifs pour la suite des événements. Soyez à son écoute. Encore une fois cette étape de transition et de séparation doit se faire en douceur donc les seuls mots d’ordre sont le temps et la patience car la séparation peut être fluide dès le début mais ça peut prendre plus de temps aussi (1semaine, 1mois, 3mois...) et même si c’est dure de laisser bébé en pleur et que ça vous arrache le cœur ne partez jamais en douce, il pourrait croire que vous l’abandonnez et c’est la pire des sensations ! Sachez aussi que bébé sent que vous culpabilisez et que vous aussi vous auriez préféré rester avec lui donc il tente de vous amadouer mais généralement les pleurs s’arrêtent dans les 5 minutes après que vous ayez fermé la porte derrière vous, il joue et rigole avec ses nouveaux camarades ! Certains vous dirons que plus vous tardez à partir plus la séparation est difficile... prenez le temps de dire au revoir à votre enfant et si vous avez bien préparé cette étape il ne devrait pas y avoir de difficultés particulières ...

1 235 vues

21 opmerkingen


Onbekend lid
23 sep. 2019

Alors la peur de l’abandon apparaît certes entre 8 et 9mois mais n’est pas valable pour les enfants ... j’accueillais une petite fille de cet âge qui était toute contente de venir chez moi mais qui sentait à chaque fois le départ de sa mère et qui du coup « chouinait » pour retenir sa mère mais avec le sourire ça durait 2min sa maman lui disait au revoir et c’était terminer elle était bien dans cette phase mais de manière modérée... bien sûr il fait du temps à tout le monde pour ce faire à ce changement et bien souvent c’est plus compliqué pour maman il faut prendre le temps mais tu as l’air d’avoir pris les choses en main comme…

Like

Aurelie Certain
Aurelie Certain
23 sep. 2019

Merci pour ta réponse Isabelle,

J'avais lu ton texte sur l'adaptation avant celui-ci. Bébé n'est pas trop compliqué en terme d'adaptation. Mais j'ai l'impression qu'il entame la "phase" des 8mois et que ça risque de rendre les choses plus complexe (sûrement plus pour moi d'ailleurs vu son caractère d'amour à lui). Je vais discuter avec la futur ass mat et ma nounou actuelle pour la phase d'adaptation et essayer de la faire sur l'ensemble du mois d'octobre pour un relais total au 1er novembre. Ça m'aidera peut-être aussi à me sentir mieux... Je ne me suis toubours pas faite à ma reprise de travail (et j'ai la chance d'aimer mon job !)

Like

Onbekend lid
23 sep. 2019

Coucou aurelie :) ravie que tout se passe bien entre bébé et sa nounou! :) c’est vraie qu’on est toujours plus sereine quand ça se passe bien et ça insiste vraiment à le laisser l’esprit tranquille ;) pour là passage avec la future assistante maternelle pas d’inquiétude on parle à bébé du changement qui est prévu et on fait l’adaptation sur plusieurs jours (j’ai écrit un autre article à ce sujet ;) ) pour une transition en douceur et si tu dois commencer ta journée en adaptation évite de laisser bébé tout seul chez sa nouvelle nounou et d’enchaîner de suite avec l’actuelle ça risque de le perturber peut être un peu après tout dépend de ton enfant sa capacit…

Like

Aurelie Certain
Aurelie Certain
23 sep. 2019

Bonjour ! Merci pour toutes ces informations !

Mon fils (bientôt 8 mois) est chez nounou depuis mi juin. Au top du top avec un réel attachement entre eux. Au 1 er novembre, bébé doit changé de nounou... Nous avons déjà trouvé futur nounou. Je fais du 10h-18h du lundi au vendredi. Je ne sais pas encore comment faire la phase d'adaptation et j'angoisse...

Like

Onbekend lid
22 sep. 2019

Bonjour Jessica :) toutes ces questions il faut les aborder avec les personnes qui s’occuperont de ta fille, je ne connais pas le mode de fonctionnement des crèches en générale et d’une crèche à une autre ça peut changer. Ce que je peux te dire déjà c’est qu’à priori le temps d’adaptation prévu est bon, maintenant tout dépendra aussi de ta fille et de l’attitude que tu auras à son égard face à ce changement de situation mais à priori ça devrait bien se passer ;) À ce âge normalement c’est son propre rythme qui doit être suivis et respecter mais je t’encourage vivement à aborder avec le crèche les interrogations que tu pose afin d’éclaircir tout ça et pouvoir…

Like
bottom of page