top of page

l'acquisition de la continence chez les enfants




L'acquisition de la continence est une étape importante du développement des enfants. Cela implique la capacité à contrôler la miction et la défécation de manière volontaire. Dans cet article, nous explorerons la physiopathologie de l'acquisition de la continence et donnerons des recommandations aux parents pour aider leurs enfants tout au long du processus.

Comprenez que pour votre bébé faire "caca" c'est comme perdre une partie de lui cela peut etre une expérience pas tres agréable pour lui.

Physiopathologie de l'acquisition de la continence :

L'acquisition de la continence est un processus complexe qui dépend de plusieurs facteurs. Tout d'abord, il est important de comprendre que chaque enfant se développe à son propre rythme. Certains enfants peuvent acquérir la continence plus tôt que d'autres.

Au fur et à mesure que les enfants grandissent, ils apprennent à reconnaître les signaux de leur corps indiquant qu'ils ont besoin d'uriner ou de déféquer. Leur système nerveux se développe et ils développent une conscience de leur vessie et de leurs intestins. Ils apprennent également à contrôler les muscles de leur sphincter pour retenir ou libérer l'urine et les selles.



Voici quelques étapes clés et astuces concrètes pour aider les enfants dans l'acquisition de la continence :


  • Communication et reconnaissance des signaux corporels :

- Encouragez les enfants à reconnaître les sensations corporelles liées à la miction et à la défécation, comme la sensation de pression dans la vessie ou l'estomac, le besoin d'uriner fréquemment, etc.

- Aidez-les à comprendre qu'il est normal de ressentir ces signaux et qu'ils doivent les signaler pour aller aux toilettes.


  • Apprentissage des bonnes habitudes de toilette :

- Expliquez aux enfants comment utiliser correctement les toilettes, y compris comment s'asseoir, s'essuyer, etc.

- Montrez-leur comment tirer la chasse d'eau et se laver les mains après chaque utilisation des toilettes.

- Assurez-vous que l'enfant est à l'aise avec la salle de bain et son environnement. Encouragez-les à s'y rendre de manière autonome.


  • Établissement d'une routine :

- Créez une routine régulière pour les habitudes de miction et de défécation. Par exemple, amenez l'enfant aux toilettes après les repas, avant le coucher, etc.

- Utilisez des rappels visuels, tels qu'une horloge ou un minuteur pour aider l'enfant à se rappeler de se rendre aux toilettes régulièrement.


  • Utilisation de techniques de relaxation :

- Apprenez à l'enfant à se détendre lorsqu'il est aux toilettes. Encouragez-le à prendre quelques respirations profondes pour se calmer et se concentrer sur les sensations corporelles.

- Créez un environnement calme, confortable et privé pour que l'enfant puisse se détendre et se concentrer sur l'utilisation des toilettes sans distraction.


  • Utilisation de renforcements positifs :

- Félicitez et récompensez l'enfant chaque fois qu'il réussit à utiliser correctement les toilettes.

- Utilisez des méthodes de renforcement positif, comme des éloges verbaux, des autocollants ou des petites récompenses, pour encourager l'enfant à continuer ses efforts.


  • Soyez patient et évitez la pression excessive :

- Chaque enfant se développe à son propre rythme. Il est important d'être patient et de ne pas exercer une pression excessive sur l'enfant pour qu'il atteigne la continence rapidement.

- Évitez les punitions ou les critiques sévères en cas d'accidents. Restez calme, soutenez votre enfant et assurez-vous de lui fournir l'aide et le soutien nécessaires pour apprendre.


  • Consultez un professionnel de la santé, si nécessaire :

Si votre enfant a des difficultés persistantes dans l'acquisition de la continence, il peut être utile de consulter un professionnel de la santé, comme un pédiatre ou un spécialiste en urologie pédiatrique. Ils pourront évaluer et fournir des recommandations spécifiques en fonction des besoins de votre enfant.





Questions Frequentes :


A quel âge on peut commencer à mettre en place des choses :

Commencer l’apprentissage de la propreté chez un enfant peut varier d’un enfant à l’autre, car chaque enfant se développe à son propre rythme. Cependant, en général, la plupart des enfants commencent à montrer des signes d’intérêt pour la propreté autour de l’âge de 2 à 3 ans. Certains signes que votre enfant peut être prêt à commencer l’apprentissage de la propreté comprennent une capacité à rester au sec pendant de plus longues périodes, une compréhension et une capacité à suivre des instructions simples, ainsi qu’une volonté d’enlever les couches et d’utiliser le pot ou les toilettes.


Que faire si mon bébé refuse le pot ?

La première chose sera d'être patient. L'apprentissage de la propreté peut prendre du temps, alors essayez de rester calme et patient avec votre bébé.

  • Assurez-vous que votre bébé est prêt pour l'apprentissage de la propreté. Certains signes indiquant la prêtitude peuvent inclure une conscience des selles ou des urines, la capacité à rester au sec pendant de courtes périodes et l'expression de l'intérêt pour les toilettes ou le pot.

  • Vous pouvez utiliser des récompenses positives pour encourager votre bébé à utiliser le pot. Essayez d'utiliser des éloges, des autocollants ou d'autres petits cadeaux pour féliciter votre bébé lorsqu'il utilise avec succès le pot.

Il existe de nombreuses méthodes d'apprentissage de la propreté, alors n'hésitez pas à essayer différentes approches pour voir ce qui fonctionne le mieux pour votre bébé.

  • Vous pouvez Montrer à votre bébé comment utiliser les toilettes ou le pot en expliquant chaque étape. Vous pouvez également laisser votre bébé vous accompagner aux toilettes pour qu'il comprenne que c'est un processus normal et quotidien.

Vous pouvez expliquez à votre enfant comme cela se passe dans la vessie avec un contenant vide et un contenant plein. Vous pouvez vider l'un dans l'autre en précisant que le plein et le pipi et le vide le pot.


L'acquisition de la continence est une étape clé dans le développement des enfants. Elle dépend de la maturation du système nerveux et de la conscience corporelle. En tant que parents, il est essentiel de créer un environnement favorable, d'établir une routine, d'encourager la communication et d'utiliser des renforcements positifs pour aider les enfants tout au long de ce processus. Gardez à l'esprit que chaque enfant est unique et qu'il peut prendre du temps pour qu'ils acquièrent la continence. Soyez patients et encourageants, et n'hésitez pas à demander l'aide d'un professionnel de la santé si nécessaire.


N'oubliez pas que chaque enfant est unique, et il est important d'adapter ces conseils en fonction des besoins spécifiques de votre enfant. L'objectif principal est de créer un environnement favorable, d'encourager une communication ouverte et de fournir un soutien constant tout au long du processus d'acquisition de la continence.




 

RAPPEL

jusqu'Au 31 aout le code été2023 donne une réduction sur toutes les consultations du centre HMB et le programme sommeil est en rabais.


Audrey Ndjave

Infirmière Clinicienne, santé maternel et infantile

spécialisé sommeil enfant


Je suis maman de 3 enfants, infirmière périnatale, pédiatrique formé en sommeil de l'enfant. Ma mission est de transmettre aux parents mes connaissances afin que parentalité ne rime pas avec difficultés. Avec l'expertise d'une infirmière et le cœur d'une maman j'ai crée des centres de santé qui accompagnent les familles dans le monde entier.





1 790 vues

1 Comment


Comment être sûre que notre enfant considère cela comme une partie d'elle-même : elle a expliqué ne pas vouloir faire son "caca" dans les toilettes car il va tomber 😅😂 on a encore du chemin à faire pour que le caca ne soit plus une partie d'elle qui va se faire mal en tombant

Like
bottom of page