top of page

LE RGO vu sous l'angle de la naturopathie et ostéopathie





Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est la remontée d'une partie du contenu gastrique dans l’œsophage. Chez le nourrisson nous pouvons observer des rejets externes (par la bouche) appelés RGO externes ; mais aussi interne, le bébé se tord lors de la prise du biberon ou du sein, peut faire des bulles avec sa bouche, mâchouiller comme s’il avait un chewing-gum, se cambrer, ne pas aimer la position sur le dos, dépôt blanchâtre lingual… tant de signes qui nous montrent que bébé est inconfortable. Son corps se manifeste par ses différents signes. Ceci étant dû à l’irritation de l’oesophage du fait de la brulure engendrée sur sa muqueuse liée aux reflux perpétuels.


Les symptômes surviennent surtout après les repas, la nuit ou dans certaines positions comme évoquée ci-dessus.


Les Causes du RGO du nourrisson :

Le RGO est dû à une défaillance du système anti-reflux empêchant la remontée du contenu gastrique vers l'œsophage. Ce système comporte un muscle situé à la jonction de l’œsophage et de l’estomac, servant à fermer l'orifice appelé cardia. En effet, chez le nourrisson, il est très souvent immature, donc partiellement formé.

Lorsque le système anti-reflux ne joue pas bien son rôle, il laisse remonter anormalement le contenu gastrique dans l’œsophage.

Ce liquide acide attaque la paroi de l’œsophage, ce qui, à terme, peut provoquer une œsophagite (inflammation due à l’érosion de la muqueuse).


Les laits :

Soulevons la grande question et le grand débat ;)

En effet, les premiers mois de vie de l’enfant est un chemin périlleux.

Notamment si l’enfant n’est pas allaité, il n’est pas rare que le lait artificiel soit régulièrement changé car il entraine divers maux (colique, RGO…). De notre expérience, bon nombre de RGO sont induits par la prise d’un lait artificiel qui prend beaucoup de place dans l'Estomac et altere la fonction digestive de nos chérubins. Concernant les bébés allaités, dans certains cas ils ne sont pas épargnés. Rassurez-vous les proportions sont amoindries par rapport aux enfants sous lait artificiel.


Naturopathie :

En naturopathie nous allons chercher à travailler sur la cause afin de trouver une solution pérenne.

Pourquoi bébé à des remontées acides ? Quelle en est la raison ? Nous allons donc regarder du côté de l’alimentation et d’une éventuelle intolérance. En effet, sans parler d’allergie avérée, bébé peut présenter une intolérance qui favorise un terrain inflammatoire et provoque des remontées acides…

Ces dernières peuvent être externes mais aussi internes et c'est ce qui peut être le plus compliqué à détecter.

Dans ce cas, nous détaillons l’alimentation de maman si bébé allaité et si bébé au biberon la composition du lait afin d’écarter toutes causes alimentaires.

Une éviction ds produits laitiers et dérivés ( chèvre, brebis, vache, soja, oeuf et soja) pendant 3 semaines est intéressante à mettre en place afin que toutes les molécules puissent être éliminées du corps de bébé et nous permettre de constater si cela améliore l’inconfort digestif de bébé.


Si cela ne fonctionne pas, nous allons voir du côté psycho-émotionnel: en consultation, nous reprenons souvent le contexte « d’arrivée de bébé », de l’accouchement, les éventuels blocages des mémoires cellulaires qui permettent parfois de comprendre l’environnement familial.

Ensuite nous regardons du côté de la bouche, des freins buccaux restrictifs qui peuvent restreindre la mobilité de la langue ou encore son ouverture. Cela engendrera des troubles de la tétée et par conséquent cela favorisera les reflux gastro-oesophagien.

Chercher la cause met du temps, car nous y allons doucement dans le respect des besoins physiologiques de bébé.


Ce que l’on propose pour soulager bébé :

- Si la piste de l'intolérance alimentaire est confirmée, changez de lait pour un lait hydrolysé AR ou un lait infantile de protéines de riz. Le changement doit se faire en douceur pour ne pas perturber bébé et en accord avec votre pédiatre.

- Maman allaitante : Supplémentez-vous en enzymes digestives pour favoriser une bonne digestion.

Ajouter des légumes et fruits de saison à votre alimentation, toujours dans un souci d’apporter de bons nutriments à votre corps et permettre une meilleure digestion. Faire attention à votre consommation d’aliments laitiers acides et acidifiants (produits laitiers, thé, café, sucres raffinés…). En rééquilibrant l’alimentation de la maman, nous avons souvent de bons résultats. - Buvez une eau peu minéralisée : elle apportera à vous et votre bébé un confort digestif


- Complémentez votre bébé en probiotique, pour renforcer sa flore et sa paroi intestinale. La souche de probiotique doit être adaptée à bébé. Demandez conseil.


- Continuez à complémenter bébé en vitamine D3 - Les élixirs floraux peuvent être pertinents pour la maman. Afin de travailler sur la sphère psycho-émotionnel.


- les bourgeons sans alcool comme le figuier, le tilleul, la mélisse ou encore la passiflore vont permettre de travailler sur l’acidité et la sphère digestive à spectre large. Pensez à vous faire accompagner, afin de trouver le bourgeon adapté et la bonne posologie pour votre bébé.


Du coté paramédicale nous allons faire un recueil de données précis pour trouver la cause du RGO et travaillons de paire avec une équipe pluridisciplinaire.


Il est necessaire de permettre à votre enfant de faire des associations positives du sommeil et pour cela vous pouvez une fois la cause trouver mettre en place la programme sommeil juste ici

ou prendre rdv pour une évaluation avec Audrey infirmiere spécialisé juste ici


Si vous avez des questions écrivez nous


La team HMB



347 vues

Comments


bottom of page